preface de Loic chevrant-breton

J’ai le sentiment qu’avec Charles nous nous sommes assez vite rencontrés.

Cette posture hors des sentiers battus, dans la rue même de cités banlieue en pied d’immeuble, cet accueil indicible des enfants à l’évidence de la rencontre avec un artiste, l’ont visiblement agréé pour ne pas dire ont passablement excité son inventivité.

Peut-être sa formation d’architecte l’a-t-elle en outre rattrapé : le « génie du lieu », ces cours en déshérence surplombées par d’imposantes barres, ne lui a pas échappé.

Mais aussi et surtout, le génie des enfants dès lors que le chemin de la peinture leur est ouvert, papier et pinceau disponibles sur le sol , l’a-t-il directement convoqué au bonheur partagé du maniement des couleurs.

Pas étonnant donc que Charles ai fait siennes les intuitions qu’Arts et Développement a lui-même reçu d’ATD Quart Monde : aller à la rencontre des populations en difficulté pour les rejoindre sur l’essentiel. Une mère de famille ne disait-elle pas récemment : « vous faîtes exister nos enfants ».

Bonne route Charles, à ta façon, tu portes dans d’autres horizons le souffle qui nous anime.

Loïc Chevrant-Breton.

Président d’Arts et Développement, le 29 octobre 2010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s