Publié le

vendredi 7 mai la maison de djenaba


mopti vu de haut

j’habite une petite maison en banko ; on dirait une unité d’habitation du corbusier ;

depuis le toit ou je dors à la fraîche, seulement vingt huit le soir, j’observe dans les maisons alentour, la vie mopticienne qui se déroule sous mes yeux ébahis ;

la nuit je regarde les étoiles dans les yeux ;

de là haut comme une vigie, je ne passe pas inaperçu ;

j’entends des dizaines de « toubabou, toubabou », à chaque fois qu’un petit me repère il me salut, en faisant de grands geste avec ses bras ;

c’est chouette la vie, à mopti ;

comme je suis là depuis quelques jours, ce matin je commence à entendre « sarles! sarles! » ;

la maison est la propriété de djenaba, héritée de son mari décédé; elle était sa deuxième femme, la première habite aussi le quartier, dans une autre maison dans le quartier ; elle habite au rez de chaussée avec ses deux enfants, papa dix ans et awa neuf ans ; et loue le reste du rez de chaussée à une famille ; les quatre pièces à l’étage, sont louées à quatre jeunes, ce qui lui permet de gagner sa vie ;

comme partout, les enfants sont très serviable et sont chargés de toutes les tâches ménagères qu’ils peuvent faire ; tout les matins awa m’amène le sceau d’eau pour la douche ; lorsque j’en sors papa se lève et me cède son siège ; je m’installe awa à fait chauffer l’eau pour mon café, elle me sert, je le bois au milieu de la famille ; nous parlons, j’ai plein de questions à poser, sur la ville, la vie au mali à mopti ; djenaba me répond avec douceur et sans tabou, sur tout les sujets, j’aime ces long moments du matin, que je fais durer en buvant force nescafé ; awa et papa curieux, nous écoutent, la voisine fatoumata et sa fille aminta viennent s’assoient avec nous ;

avec papa nous sommes entouré de femmes, lui joue au petit mec protecteur, moi je baigne dans mon jus

mopti vu de haut

la vaisselle à la maison

Publicités

À propos de charles

1965 né à Périgueux 1984 bac D à Bordeaux 1992 D.P.L.G. à l’école d’architecture de Paris la Villette Peintre depuis 1968 j’habite et travaille 1991 – 92 en France, à Paris 1993 – 94 en Suisse, à Lausanne et à Genève 1995 – 96 aux Etats Unis, à Los Angeles 1996 – 97 aux Royaume Unis, à Londres 1998 – 99 en France, à Bordeaux 2000 – 01 en Russie, à Moscou 2001 – 09 en France, à Marseille 2010 - 2012 au sénégal en gambie, au mali, au burkina faso et au togo 2012 - 2015. au burkina faso 2015 - 2017. au bénin Expositions (pour tous les détails voir site internet, http://uncharles.free.fr) Et l’actualité : http://www.facebook.com/uncharles porteur du projet « les pieds sur terre » pour l’association content pour rien site du voyage : http://contentpourrien.free.fr guitariste compositeur de SNOC : http://the.snoc.free.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s