Publié le

Mercredi 5 mai seance au jardin d enfants isabelle josso medina coura mopti


medina courra, midi

médina coura est un village étendu le long de la route, à la sortie de mopti, c’est un peu la banlieue, un nouveau quartier pour répondre au boum démographique de la migration vers les villes, il n’y a pas vraiment d’infrastructures, la vie s’organise le long de la route et de la ligne de courant haute tension ;

sur les recommandations de crios, mon hôte je me présente ce matin à 9 heures à la porte de la garderie isabelle josso ;

le directeur est un de ses amis, je le rencontre pour lui expliquer mon propos ;

il m’écoute et me propose d’intervenir avec les tout petits ; comme toujours il fait très chaud ; il prend de l’eau du canaris, (une cruche en terre) et m’en donne un verre ;

je sors de son bureau et entre dans la classe, les enfants se lèvent “BONZOUR” ;

il sont une quinzaine, visiblement ils n’ont pas du voir beaucoup de toubabou dans leur vie ; j’explique à la maîtresse la séance, nous distribuons les feuilles l’eau et la peinture, on peut commencer ; ce sont des tout petits, ils hésitent, mais comme souvent quelques uns commencent et les autres en les imitant se lancent ; ils ne parlent pas français, mais la maîtresses leur explique en bambara un tout petit a du mal, je viens l’aider, je lui montre comment tenir son pinceau, qu’il tenait à l’envers, il n’ose pas, timide, je lui prépare alors son pinceau, y mets de la peinture et lui donne ; il est tétanisé et ne sait pas quoi en faire, je lui prends alors la main et la guide doucement sur la feuille, au début il raidit son bras, puis petit à petit il se relâche, ça marche, je laisse sa main, après un moment d’hésitation, il me regarde et commence tout seul, je m’éloigne pour ne pas le gêner ;

tout est calme dans la classe, tous peignent, la maîtresse me dit qu’elle ne les avait jamais fait peindre mais qu’après cette séance elle va se débrouiller pour trouver du matériel pour continuer ;

la séance dure bien deux heures, dehors la récré vient de sonner, à la porte, ouverte il y a les autres classes qui se pressent pour regarder ce que nous faisons ; nous sortons pour la récré ; je suis entouré de dizaines de petits enfants qui veulent tous me dire bonzour ; je reste un moment dans la cour c’est trop agréable, à l’ombre du palmier, un léger courant d’air, il fait bien meilleur que dans les classes avant de partir je passe voir le directeur, pour lui raconter, il me remercie, moi aussi ; à la porte le gardien me présente à sa famille et m’offre de l’eau glacé, tout le monde souri ;

je sors sous un soleil de plomb et attends le taxi moto pour revenir à mopti ; dans la carriole il fait chaud mais il y a de l’air ; de retour en ville je file prendre une douche ;

la douche un des grands plaisir en afrique, souvent à ciel ouvert entre les quatre murs de la salle de bain dans la cour ; la journée au soleil, la nuit sous les étoiles, j’y passe et repasse autant de fois que j’y pense ; pendant deux minutes la chaleur devient alors supportable ;

il est midi, impossible de bouger, je tente d’aller faire une sieste, je n’y arrive pas, je me relève et vais faire un dessin, awa vient me voir, on discute, ses copines passent elle est fier de me les présenter, finalement je me retrouve avec une dizaine d’enfants autour de moi, l’après midi passe ; vers 18 heures je repars au centre ville boire quelques coca et autres sachets d’eau ; plus tard j’irais manger un truc chez “tanti j’ai faim”

séance au jardin d’enfants isabelle josso

chez  « tantie j’ai faim »

la peinture des enfants

Publicités

À propos de charles

1965 né à Périgueux 1984 bac D à Bordeaux 1992 D.P.L.G. à l’école d’architecture de Paris la Villette Peintre depuis 1968 j’habite et travaille 1991 – 92 en France, à Paris 1993 – 94 en Suisse, à Lausanne et à Genève 1995 – 96 aux Etats Unis, à Los Angeles 1996 – 97 aux Royaume Unis, à Londres 1998 – 99 en France, à Bordeaux 2000 – 01 en Russie, à Moscou 2001 – 09 en France, à Marseille 2010 - 2012 au sénégal en gambie, au mali, au burkina faso et au togo 2012 - 2015. au burkina faso 2015 - 2017. au bénin Expositions (pour tous les détails voir site internet, http://uncharles.free.fr) Et l’actualité : http://www.facebook.com/uncharles porteur du projet « les pieds sur terre » pour l’association content pour rien site du voyage : http://contentpourrien.free.fr guitariste compositeur de SNOC : http://the.snoc.free.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s