Publié le

lundi 10 mai derniere seance a la maison


séance sur le toit à la maison

comme à bamako les enfants viennent me voir directement quand je rentre du centre ville et me demande si ils peuvent peindre ; je leur dis que je suis là pour ça, ils sont d’accord ; ce matin dernier atelier pour awa et papa, ils en profitent à fond papa apprends le français, il est drôle quand il le parle, il prend une grosse voix et s’applique, sa soeur l’écoute admirative ;

du haut de ses dix ans papa est l’homme de la maison et il tiens à ce que ça se sache, djenaba sa mère le laisse faire attentive et douce ;

comme ils sont deux et grands, je leur donne le matériel et les laisse seul, je dois préparer mon départ, demain matin tôt ;

je vaque tranquille, ils peignent dans la bonne humeur ; awa fait des fleurs aux pétales multicolores, elle rempli consciencieusement sa feuille, en faisant attention de bien rincer son pinceau lorsqu’elle change de couleur ; le résultat est épatant, elle est ravie ; quand je passe derrière elle pour regarder, c’est une charmeuse,  elle me regarde avec des yeux débordant d’amour, je fond littéralement ; papa lui dessine, d’abord au crayon et colore après,  en général je proscrit totalement les crayons, car pour moi ce n’est plus de la peinture, cela devient du coloriage des espaces crées par le dessin ; mais là je lâche du lest, je le laisse faire puisque ça lui plaît, lui aussi attend avec intérêt mon passage derrière son épaule ;

tout les deux sont vraiment sympa, ils s’entendent à merveille, de temps en temps je tente d’expliquer à papa que awa n’est pas sa servante ; lorsque par exemple il lui dit péremptoire, “va me chercher” ci ou ça, je lui dit “papa tu as deux jambes deux bras, tu peux y aller aussi, laisse ta soeur peindre tranquillement” ;

mon éducation est souvent troubler par le statut de la femme en afrique, je me permets parfois une certaine ingérence avec les petits mecs, macho avant l’heure

 la peinture des enfants

Publicités

À propos de charles

1965 né à Périgueux 1984 bac D à Bordeaux 1992 D.P.L.G. à l’école d’architecture de Paris la Villette Peintre depuis 1968 j’habite et travaille 1991 – 92 en France, à Paris 1993 – 94 en Suisse, à Lausanne et à Genève 1995 – 96 aux Etats Unis, à Los Angeles 1996 – 97 aux Royaume Unis, à Londres 1998 – 99 en France, à Bordeaux 2000 – 01 en Russie, à Moscou 2001 – 09 en France, à Marseille 2010 - 2012 au sénégal en gambie, au mali, au burkina faso et au togo 2012 - 2015. au burkina faso 2015 - 2017. au bénin Expositions (pour tous les détails voir site internet, http://uncharles.free.fr) Et l’actualité : http://www.facebook.com/uncharles porteur du projet « les pieds sur terre » pour l’association content pour rien site du voyage : http://contentpourrien.free.fr guitariste compositeur de SNOC : http://the.snoc.free.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s