Publié le

jeudi 29 avril derniere seance de peinture à Bamako


séance de peinture à l’auberge

les enfants du quartier, font le siège devant l’hôtel ; dés que je rentre, ils rappliquent et me demandent de faire de la peinture ; ils prennent le pouvoir, ils rentre sur la terrasse s’installent et attendent; ils savent que je vais les servir, pad’problèmes, je sors le matos ;

finalement je ne regrette absolument pas la difficulté que j’ai eu au début avec les institutions ;

mon propos de départ en arrivant en afrique était de faire des séances dans la rue,comme à marseille ; effrayé par le nombre impressionnant d’enfants dans la rue, je m’étais replier sur des structures existantes pour pouvoir proposer mes ateliers dans de bonnes conditions, mais ce ne sont pas les meilleures conditions ; j’aime la liberté de la rue et pour les enfants le fait d’être dans un autre cadre que l’école est aussi très important ; c’est d’ailleurs très étonnant de voir qu’ils sont beaucoup plus sage et appliqué ; à l’école ils sont tenté de faire les couillons, de s’exciter pour un oui ou pour un non, ici ils s’auto-gèrent comme dans la rue à marseille, je n’ai jamais besoin d’user d’autorité pour ramener le calme, ils sont calmes ;

ils sont concentrés sur leur peinture, ils parlent, échanges, rigolent, mais dans le calme et si l’un d’entre eux veut faire une bêtise ou embêter son voisin, il est très vite remis en place par le reste de l’équipe, il s’aperçoit que ça ne fait rire personne, donc il se calme ; si vraiment il a envie d’autre chose que de peindre, il s’en va et laisse le reste des peintres tranquille ;

le plus intéressant est que ça se passe toujours comme ça, ici comme ailleurs ;

déjà la quatrième séance, les talents s’affinent, les styles se confirment, l’équipe est complète, les enfants prennent vraiment du plaisir ;

je vaque à mes occupations, je les laisse tranquille au maximum ;

il n’y a aucun soucis, les grandes gèrent les petits problèmes de contingences c’est vraiment un bonheur total

séance de peinture à l’auberge

la peinture des enfants

Publicités

À propos de charles

1965 né à Périgueux 1984 bac D à Bordeaux 1992 D.P.L.G. à l’école d’architecture de Paris la Villette Peintre depuis 1968 j’habite et travaille 1991 – 92 en France, à Paris 1993 – 94 en Suisse, à Lausanne et à Genève 1995 – 96 aux Etats Unis, à Los Angeles 1996 – 97 aux Royaume Unis, à Londres 1998 – 99 en France, à Bordeaux 2000 – 01 en Russie, à Moscou 2001 – 09 en France, à Marseille 2010 - 2011 en Afrique de l’ouest Expositions (pour tous les détails voir site internet, http://uncharles.free.fr) Et l’actualité : http://www.facebook.com/uncharles porteur du projet « les pieds sur terre » pour l’association content pour rien site du voyage : http://contentpourrien.free.fr guitariste compositeur de SNOC : http://the.snoc.free.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s