Publié le

samedi 27 mars 2000 bonzour toubab, plus loin


un truc qui est dur pour nous autres occidentaux, c’est le nombre incalculable de bonzour toubab », que j’entends par jour, au début c’est sympa, mais au deux millième dans la matinée, je sature ; en fait encore une fois ce n’est rien d’autre qu’une habitude, ici si on croise sont voisin mohamed vingt fois dans la journée et bien vingt fois on va dire bonjour mohamed et c’est normal, dans la rue les gens passe leur temps à se saluer, encore une fois il faut accepter cette coutume ;

étant un loup solitaire venant d’un pays de plus en plus individualiste ou les gens sont de plus en plus seul, il me faut un temps d’adaptation ;

si jamais je réussi à m’isoler, forcément quelqu’un vient me demander : « tu vas bien ? » ;

si je finis par trouver un endroit vraiment seul, comme l’autre jour au bord du fleuve casamance, un mec passe et me dit : « mais qu’est ce que tu fais là, c’est là qu’on vient pisser » ;

la nuit quand tout le monde dort, enfin seul, et bien non, il y a les moustiques, « iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii » qui volent dans mes oreilles ; je me mets sous la moustiquaire, je suis réveillé en pleine nuit, je sens un truc sur la main aaaaaaaaaaaaahhhhh, un lézard de trente centimètre qui vient prendre le chaud, tranquille, sur ma main ;

mon amis cordonnier me disait l’autre jour:”on vous aime comme vous nous aimez” ;

ok! ok! je vous aime aussi, je baisse les bras ;

je commence à comprendre l’expression consacrée ici, “nio far” (on est ensemble)

Publicités

À propos de charles

1965 né à Périgueux 1984 bac D à Bordeaux 1992 D.P.L.G. à l’école d’architecture de Paris la Villette Peintre depuis 1968 j’habite et travaille 1991 – 92 en France, à Paris 1993 – 94 en Suisse, à Lausanne et à Genève 1995 – 96 aux Etats Unis, à Los Angeles 1996 – 97 aux Royaume Unis, à Londres 1998 – 99 en France, à Bordeaux 2000 – 01 en Russie, à Moscou 2001 – 09 en France, à Marseille 2010 - 2012 au sénégal en gambie, au mali, au burkina faso et au togo 2012 - 2015. au burkina faso 2015 - 2017. au bénin Expositions (pour tous les détails voir site internet, http://uncharles.free.fr) Et l’actualité : http://www.facebook.com/uncharles porteur du projet « les pieds sur terre » pour l’association content pour rien site du voyage : http://contentpourrien.free.fr guitariste compositeur de SNOC : http://the.snoc.free.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s